Infos pratiques

A qui cela s’adresse-t-il ?

A toute personne, homme ou femme, âgé d’au moins 14 ans faisant face à :

  • Une rupture d’équilibre dans sa vie de tous les jours
  • Un bouleversement psychologique, social et/ou professionnel
  • Une souffrance psychique nouvelle ou récurrente
  • Une envie de changement et d’un renouvellement personnel
  • Une envie de se lancer dans de nouveaux défis tout en ayant un soutien dans les démarches – type de suivi plutôt basé sur le coaching

 

Qu’est-ce que la psychologie ?

Dans sa définition première, la psychologie a pour but la compréhension du fonctionnement de l’activité mentale et de ses comportements associés.

Dans la pratique, une séance chez le psychologue permet généralement d’explorer son psychisme personnel en décrivant peu à peu une réalité subjective et propre à chacun.

Suite et grâce à cette exploration, il est ensuite possible de définir cette réalité pour ainsi pouvoir la contrôler.

C’est là le but ultime d’un travail psychologique : la pleine conscience de soi et le sentiment d’avoir les cartes en main pour devenir acteur de sa vie.

 

En pratique

Une séance chez le psychologue se déroule sur une durée de 50 minutes environ.

Les premières séances sont généralement dédiées à une prise de contact approfondie.

Sans qu’il existe de règles strictes, si la situation l’exige et avec l’accord et la participation du patient, le travail est orienté sur une modification des comportements considérés comme problématiques pour ce dernier.

La règle la plus importante du psychologue : se rendre inutile le plus rapidement possible. Ainsi, dès que cela semble réalisable et d’un commun accord avec le patient, les séances sont espacées pour laisser le patient tester les nouvelles « clés » apportées par la thérapie.

En retrait mais présent en cas de besoin, le psychologue reste disponible par la suite pour un suivi continu.

 

L’intervention de votre mutuelle

Beaucoup l’ignorent mais votre mutuelle intervient dans vos frais de soutien psychologique. La plupart proposent un remboursement partiel pendant au moins 8 visites chez le psychologue. Chaque mutuelle a sa propre politique, n’hésitez pas à vous renseigner sur le site internet de la vôtre.

En pratique : imprimez le papier de remboursement sur le site internet de votre mutuelle, amenez-le chez votre psychologue, il vous le remplira et y apposera son cachet – vous n’avez plus qu’à le rentrer à votre mutuelle comme n’importe quelle attestation de soin.

 

capture d_écran 2019-01-27 à 20.20.47